Blog

Boulogne-Billancourt : le projet de l’île Seguin

Rédigé par : Thierry

Coincée entre Sèvres, Meudon et Boulogne-Billancourt , l’île Seguin porte toujours les stigmates d’une époque révolue, celle de l’usine Renault. Depuis le départ du constructeur automobile, il y a 20 ans, l’île avait été laissée a elle-même. Ce sont près de 12 hectares laissés en jachère… Etonnant, si près de Paris !

On se souvient que l’industriel François Pinault avait voulu y édifier sa fondation pour l’art. Venise fut finalement choisi.

Un projet pour l’île Seguin

Le projet d’aménagement a d’abord consisté dans la création d’un programme à vocation internationale.
Sont prévus : une salle de concert de 5000 spectateurs, un auditorium, un pôle d’art contemporain de 17 000 m2, 7 hectares de jardins plantés (sur les 11 hectares totaux) et 5 tours dont une devait culminer à 120m
L’ouverture au public de l’île a eu lieu en 2010, le premier chantier doit démarrer cette année, pour un achèvement total en 2018.

Un projet qui évolue

Le projet d’aménagement, tel qu’il est prévu, va un peu évoluer – pour le plus grand bien des Boulonnais récalcitrants. Les riverains se sont en effet fortement mobilisés contre les tours voulues par l’architecte Jean Nouvel.

Sous leur pression, ce dernier va devoir proposer un nouveau plan d’aménagement. Pour le maire de Boulogne, ceci ne remet pas en cause le projet. Il y aura deux tours au lieu des cinq prévues et l’élu a confirmé les pôles d’art contemporain et de musique, en plus des jardins, galeries d’art et multiplexe cinéma.

Les riverains restent mobilisés, la polémique continue. Un dossier à suivre…

Lire : Boulogne-Billancourt

A voir aussi